• Nicolas

    Nicolas, Poissy

    En recherche d’emploi

    « J’ai trouvé deux offres d’emploi, tout était bon, j’avais réussi mes entretiens, mais c’était juste trop loin… Surtout qu’ici à Poissy, j’ai fondé une association de soutien scolaire, on vient en aide à beaucoup d’élèves en difficulté, on y tient tous énormément… J’ai envie de continuer, mais j’ai aussi envie de retrouver du travail sans devoir déménager. En fait, je choisis EOLE ! »

  • Nadia

    Nadia, Mantes-La-Jolie

    Cheffe d’entreprise

    « Quand je dis que ma PME se trouve à Mantes-la-Jolie, j’entends parfois que c’est loin, même trop loin, pour certains… Si c’était mieux desservi, ce serait plus simple de recruter des cadres. Je pourrais aussi entrer en contact avec d’autres PME, dans les Hauts-de-Seine, par exemple, ou à Paris. J’attends d’EOLE plus de connexion, d’ouverture. Cela me donne plus de perspectives. »

  • Ludovic

    Ludovic, Noisy-Le-Sec

    Informaticien

    « Je travaille à Courbevoie. Si je perdais moins de temps dans les transports, je pourrais passer plus de temps avec ma fille… Elle a trois mois et une semaine, et je ne la vois vraiment que le week-end. Quand je rentre le soir, elle est déjà couchée, c’est très frustrant ! Avec EOLE, je pourrais rentrer à la maison plus vite, passer plus de temps avec elle, la voir vraiment grandir… Elle a pris douze centimètres depuis la naissance ! C’est fou, non ? Elle grandit à une vitesse… Allez, dépêchez-vous, lancez EOLE ! »

  • Sarah

    Sarah, Nanterre

    Cheffe de rayon
    dans un grand magasin

    « Je pense qu’avec EOLE, mes trajets vont changer ! J’habite Nanterre, je travaille boulevard Haussmann; avec le RER A c’est plutôt rapide, seulement quatre stations jusqu’à Auber. Le problème, c’est que c’est souvent bondé, c’est dur de trouver une place assise… Du coup, grâce à EOLE, je pense qu’on pourra tous voyager plus confortablement ! »

  • Louna

    Louna, Saint-Ouen

    Agent d’assurances

    « Ce que j’attends d’EOLE ? De m’aider à laisser tomber ma voiture ! J’y pense de plus en plus. C’est vrai que c’est confortable, mais les embouteillages c’est plus possible ! Avec EOLE, une fois que je serai à Saint-Lazare, je mettrai seulement trois minutes jusqu’à la Porte Maillot, où je travaille. En plus, ça me permettra enfin d’aller à ce cours de gym en bas de chez moi, parce que je pourrai rentrer un peu plus tôt. Non, vraiment, vivement EOLE ! »

  • Nader

    Nader, Pantin

    Lycéen

    « Bon, là je suis encore à Pantin, mais après, quand j’aurais fini mes études, je me vois bien travailler dans la finance… à La Défense ! C’est le meilleur endroit pour ça je pense. Je me vois bien au sommet des tours ! En tout cas, ce serait super de savoir que je peux prendre la ligne EOLE pour aller là-bas, qu’il y a un trajet direct et rapide… J’ai déjà envie d’y être ! Au fait, ça commence quand EOLE ? »

  • Nathalie

    Nathalie, Les Mureaux

    Cadre administratif

    « Pour pousser le développement de notre région, on a raison de se concentrer sur des points essentiels, comme l’emploi, le logement. Mais pour y arriver, il nous faut impérativement développer la facilité d’accès. Et qui dit facilité d’accès dit nécessairement extension des réseaux de transports. Alors oui, bien sûr, tout le Mantois attend EOLE ! »

  • François et Julie

    François et Julie, Verneuil-Sur-Seine

    Parents de Thomas, 15 ans

    « - EOLE, ça nous changerait la vie. Notre fils fait beaucoup d’activités. Son cours de boxe est aux Mureaux, et après 20h, les trains c’est toutes les demi-heures…
    - Il n’aime pas attendre, donc on va souvent le chercher là-bas en voiture.
    - Oui, une fois, même, il est allé à Paris pour passer la soirée avec ses copains. Il n’y avait plus de train pour Verneuil, donc on a dû aller le chercher à Poissy…
    - EOLE ce serait vraiment bien. Et puis, dans trois ans il sera à la fac, peut-être à Nanterre. Avec EOLE, il aurait seulement 15 minutes de trajet. C’est rassurant… »

  • Anthony

    Anthony, Massy

    Ouvrier en BTP

    « EOLE, c’est un immense chantier, donc ça veut dire qu’il y a du boulot. Et moi, là où il y a du boulot, je fonce ! Vu la situation actuelle… Faut être réactif. On est nombreux, et du travail, y en a moins que de gens pour le faire. Donc, ce que j’attends d’EOLE ? Eh bien EOLE ! Et je ne suis pas le seul… On a hâte que ça commence. Plus vite ça se fera, mieux ce sera ! »

  • Nicolas, Poissy

    « J’ai trouvé deux offres d’emploi, tout était bon, j’avais réussi mes entretiens, mais c’était juste trop loin… Surtout qu’ici à Poissy, j’ai fondé une association de soutien scolaire, on vient en aide à beaucoup d’élèves en difficulté, on y tient tous énormément… J’ai envie de continuer, mais j’ai aussi envie de retrouver du travail sans devoir déménager. En fait, je choisis EOLE ! »

    Nicolas, En recherche d’emploi

  • Nadia, Mantes-La-Jolie

    « Quand je dis que ma PME se trouve à Mantes-la-Jolie, j’entends parfois que c’est loin, même trop loin, pour certains… Si c’était mieux desservi, ce serait plus simple de recruter des cadres. Je pourrais aussi entrer en contact avec d’autres PME, dans les Hauts-de-Seine, par exemple, ou à Paris. J’attends d’EOLE plus de connexion, d’ouverture. Cela me donne plus de perspectives. »

    Nadia, Cheffe d’entreprise

  • Ludovic, Noisy-Le-Sec

    « Je travaille à Courbevoie. Si je perdais moins de temps dans les transports, je pourrais passer plus de temps avec ma fille… Elle a trois mois et une semaine, et je ne la vois vraiment que le week-end. Quand je rentre le soir, elle est déjà couchée, c’est très frustrant ! Avec EOLE, je pourrais rentrer à la maison plus vite, passer plus de temps avec elle, la voir vraiment grandir… Elle a pris douze centimètres depuis la naissance ! C’est fou, non ? Elle grandit à une vitesse… Allez, dépêchez-vous, lancez EOLE ! »

    Ludovic, Informaticien

  • Sarah, Nanterre

    « Je pense qu’avec EOLE, mes trajets vont changer ! J’habite Nanterre, je travaille boulevard Haussmann; avec le RER A c’est plutôt rapide, seulement quatre stations jusqu’à Auber. Le problème, c’est que c’est souvent bondé, c’est dur de trouver une place assise… Du coup, grâce à EOLE, je pense qu’on pourra tous voyager plus confortablement ! »

    Sarah, Cheffe de rayon
    dans un grand magasin

  • Louna, Saint-Ouen

    « Ce que j’attends d’EOLE ? De m’aider à laisser tomber ma voiture ! J’y pense de plus en plus. C’est vrai que c’est confortable, mais les embouteillages c’est plus possible ! Avec EOLE, une fois que je serai à Saint-Lazare, je mettrai seulement trois minutes jusqu’à la Porte Maillot, où je travaille. En plus, ça me permettra enfin d’aller à ce cours de gym en bas de chez moi, parce que je pourrai rentrer un peu plus tôt. Non, vraiment, vivement EOLE ! »

    Louna, Agent d’assurances

  • Nader, Pantin

    « Bon, là je suis encore à Pantin, mais après, quand j’aurais fini mes études, je me vois bien travailler dans la finance… à La Défense ! C’est le meilleur endroit pour ça je pense. Je me vois bien au sommet des tours ! En tout cas, ce serait super de savoir que je peux prendre la ligne EOLE pour aller là-bas, qu’il y a un trajet direct et rapide… J’ai déjà envie d’y être ! Au fait, ça commence quand EOLE ? »

    Nader, Lycéen

  • Nathalie, Les Mureaux

    « Pour pousser le développement de notre région, on a raison de se concentrer sur des points essentiels, comme l’emploi, le logement. Mais pour y arriver, il nous faut impérativement développer la facilité d’accès. Et qui dit facilité d’accès dit nécessairement extension des réseaux de transports. Alors oui, bien sûr, tout le Mantois attend EOLE ! »

    Nathalie, Cadre administratif

  • François et Julie, Verneuil-Sur-Seine

    « - Eole, ça nous changerait la vie. Notre fils fait beaucoup d’activités. Son cours de boxe est aux Mureaux, et après 20h, les trains c’est toutes les demi-heures…
    - Il n’aime pas attendre, donc on va souvent le chercher là-bas en voiture.
    - Oui, une fois, même, il est allé à Paris pour passer la soirée avec ses copains. Il n’y avait plus de train pour Verneuil, donc on a dû aller le chercher à Poissy…
    - EOLE ce serait vraiment bien. Et puis, dans trois ans il sera à la fac, peut-être à Nanterre. Avec EOLE, il aurait seulement 15 minutes de trajet. C’est rassurant… »

    François et Julie, Parents de Thomas, 15 ans

  • Anthony, Massy

    « EOLE, c’est un immense chantier, donc ça veut dire qu’il y a du boulot. Et moi, là où il y a du boulot, je fonce ! Vu la situation actuelle… Faut être réactif. On est nombreux, et du travail, y en a moins que de gens pour le faire. Donc, ce que j’attends d’EOLE ? Eh bien EOLE ! Et je ne suis pas le seul… On a hâte que ça commence. Plus vite ça se fera, mieux ce sera ! »

    Anthony, Ouvrier en BTP

Restez informés sur le projet eole

Ma gare

Suivez l’avancée des travaux dans votre gare au jour le jour

La newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour suivre l’avancement du projet et des travaux.

Je m'abonne

Vos questions
sur le projet

Quand aura lieu la mise en service ? voir la réponse

Posez votre question

Eole sur les
réseaux sociaux

Logo Préfet de la Région d'Île-de-FranceLogo Région Île-de-FranceLogo Société du Grand ParisLogo Mairie de ParisLogo Département Hauts-de-SeineLogo département YvelinesLogo Île-de-France MobilitésLogo SNCF