Eole,
avec E comme emploi
du début à la fin

Eole a pour but le prolongement du RER E vers l’ouest.
Déclaré d’utilité publique début 2013, le chantier doit être lancé dès 2015, pour une mise en service prévue en 2020 et 2022. Bénéfices pour des centaines de milliers de Franciliens : réduction des temps de trajet, meilleure accessibilité à de grands bassins d’emploi, meilleurs services aux voyageurs.

Voir le plan
Télécharger le plan
   
Fermer le plan
Télécharger le PDF

Voir l'infographie

Masquer l'infographie

Je choisis ma gare

J’active l’effet Eole

Effet Eole

A partir de cette gare,
je gagne

  • Aéroport Roissy - CDG
  • Pôle Univ. Mantes
  • Les Mureaux
  • Univ. Nanterre
  • La Défense
  • Château de Versailles
  • St-Quentin-en-Yvelines
  • Aéroport d’Orly
  • Plateau de Saclay
  • Univ. Evry - Val d’Essonne
  • Université Créteil
  • Val Maubuée
  • Parc Disneyland
  • Stade de France
  • Bobigny
  • Auvers s/Oise
  • Univ. Cergy-Pontoise
  • Tour Eiffel
  • Palais des Congrès
  • La Villette
  • Bibliothèque FM
  • Grands Magasins

A partir de cette gare, je gagne

  • GaresGains de temps
  • Aéroport Roissy - CDG
  • Pôle Univ. Mantes
  • Les Mureaux
  • Univ. Nanterre
  • La Défense
  • Château de Versailles
  • St-Quentin-en-Yvelines
  • Aéroport d’Orly
  • Plateau de Saclay
  • Univ. Evry - Val d’Essonne
  • Université Créteil
  • Val Maubuée
  • Parc Disneyland
  • Stade de France
  • Bobigny
  • Auvers s/Oise
  • Univ. Cergy-Pontoise
  • Tour Eiffel
  • Palais des Congrès
  • La Villette
  • Bibliothèque FM
  • Grands Magasins

Voir plus

Voir moins

Je choisis ma gare

Je choisis mon
temps de parcours

30’
45’
60’
75’
90’

J’active l’effet Eole

Effet Eole

Pour un trajet à 45 minutes

  • Nicolas

    Nicolas, Poissy

    En recherche d’emploi

    « J’ai trouvé deux offres d’emploi, tout était bon, j’avais réussi mes entretiens, mais c’était juste trop loin… Surtout qu’ici à Poissy, j’ai fondé une association de soutien scolaire, on vient en aide à beaucoup d’élèves en difficulté, on y tient tous énormément… J’ai envie de continuer, mais j’ai aussi envie de retrouver du travail sans devoir déménager. En fait, je choisis EOLE ! »

  • Nadia

    Nadia, Mantes-La-Jolie

    Cheffe d’entreprise

    « Quand je dis que ma PME se trouve à Mantes-la-Jolie, j’entends parfois que c’est loin, même trop loin, pour certains… Si c’était mieux desservi, ce serait plus simple de recruter des cadres. Je pourrais aussi entrer en contact avec d’autres PME, dans les Hauts-de-Seine, par exemple, ou à Paris. J’attends d’EOLE plus de connexion, d’ouverture. Cela me donne plus de perspectives. »

  • Ludovic

    Ludovic, Noisy-Le-Sec

    Informaticien

    « Je travaille à Courbevoie. Si je perdais moins de temps dans les transports, je pourrais passer plus de temps avec ma fille… Elle a trois mois et une semaine, et je ne la vois vraiment que le week-end. Quand je rentre le soir, elle est déjà couchée, c’est très frustrant ! Avec EOLE, je pourrais rentrer à la maison plus vite, passer plus de temps avec elle, la voir vraiment grandir… Elle a pris douze centimètres depuis la naissance ! C’est fou, non ? Elle grandit à une vitesse… Allez, dépêchez-vous, lancez EOLE ! »

  • Sarah

    Sarah, Nanterre

    Cheffe de rayon
    dans un grand magasin

    « Je pense qu’avec EOLE, mes trajets vont changer ! J’habite Nanterre, je travaille boulevard Haussmann; avec le RER A c’est plutôt rapide, seulement quatre stations jusqu’à Auber. Le problème, c’est que c’est souvent bondé, c’est dur de trouver une place assise… Du coup, grâce à EOLE, je pense qu’on pourra tous voyager plus confortablement ! »

  • Louna

    Louna, Saint-Ouen

    Agent d’assurances

    « Ce que j’attends d’EOLE ? De m’aider à laisser tomber ma voiture ! J’y pense de plus en plus. C’est vrai que c’est confortable, mais les embouteillages c’est plus possible ! Avec EOLE, une fois que je serai à Saint-Lazare, je mettrai seulement trois minutes jusqu’à la Porte Maillot, où je travaille. En plus, ça me permettra enfin d’aller à ce cours de gym en bas de chez moi, parce que je pourrai rentrer un peu plus tôt. Non, vraiment, vivement EOLE ! »

  • Nader

    Nader, Pantin

    Lycéen

    « Bon, là je suis encore à Pantin, mais après, quand j’aurais fini mes études, je me vois bien travailler dans la finance… à La Défense ! C’est le meilleur endroit pour ça je pense. Je me vois bien au sommet des tours ! En tout cas, ce serait super de savoir que je peux prendre la ligne EOLE pour aller là-bas, qu’il y a un trajet direct et rapide… J’ai déjà envie d’y être ! Au fait, ça commence quand EOLE ? »

  • Nathalie

    Nathalie, Les Mureaux

    Cadre administratif

    « Pour pousser le développement de notre région, on a raison de se concentrer sur des points essentiels, comme l’emploi, le logement. Mais pour y arriver, il nous faut impérativement développer la facilité d’accès. Et qui dit facilité d’accès dit nécessairement extension des réseaux de transports. Alors oui, bien sûr, tout le Mantois attend EOLE ! »

  • François et Julie

    François et Julie, Verneuil-Sur-Seine

    Parents de Thomas, 15 ans

    « - EOLE, ça nous changerait la vie. Notre fils fait beaucoup d’activités. Son cours de boxe est aux Mureaux, et après 20h, les trains c’est toutes les demi-heures…
    - Il n’aime pas attendre, donc on va souvent le chercher là-bas en voiture.
    - Oui, une fois, même, il est allé à Paris pour passer la soirée avec ses copains. Il n’y avait plus de train pour Verneuil, donc on a dû aller le chercher à Poissy…
    - EOLE ce serait vraiment bien. Et puis, dans trois ans il sera à la fac, peut-être à Nanterre. Avec EOLE, il aurait seulement 15 minutes de trajet. C’est rassurant… »

  • Anthony

    Anthony, Massy

    Ouvrier en BTP

    « EOLE, c’est un immense chantier, donc ça veut dire qu’il y a du boulot. Et moi, là où il y a du boulot, je fonce ! Vu la situation actuelle… Faut être réactif. On est nombreux, et du travail, y en a moins que de gens pour le faire. Donc, ce que j’attends d’EOLE ? Eh bien EOLE ! Et je ne suis pas le seul… On a hâte que ça commence. Plus vite ça se fera, mieux ce sera ! »

  • Nicolas, Poissy

    « J’ai trouvé deux offres d’emploi, tout était bon, j’avais réussi mes entretiens, mais c’était juste trop loin… Surtout qu’ici à Poissy, j’ai fondé une association de soutien scolaire, on vient en aide à beaucoup d’élèves en difficulté, on y tient tous énormément… J’ai envie de continuer, mais j’ai aussi envie de retrouver du travail sans devoir déménager. En fait, je choisis EOLE ! »

    Nicolas, En recherche d’emploi

  • Nadia, Mantes-La-Jolie

    « Quand je dis que ma PME se trouve à Mantes-la-Jolie, j’entends parfois que c’est loin, même trop loin, pour certains… Si c’était mieux desservi, ce serait plus simple de recruter des cadres. Je pourrais aussi entrer en contact avec d’autres PME, dans les Hauts-de-Seine, par exemple, ou à Paris. J’attends d’EOLE plus de connexion, d’ouverture. Cela me donne plus de perspectives. »

    Nadia, Cheffe d’entreprise

  • Ludovic, Noisy-Le-Sec

    « Je travaille à Courbevoie. Si je perdais moins de temps dans les transports, je pourrais passer plus de temps avec ma fille… Elle a trois mois et une semaine, et je ne la vois vraiment que le week-end. Quand je rentre le soir, elle est déjà couchée, c’est très frustrant ! Avec EOLE, je pourrais rentrer à la maison plus vite, passer plus de temps avec elle, la voir vraiment grandir… Elle a pris douze centimètres depuis la naissance ! C’est fou, non ? Elle grandit à une vitesse… Allez, dépêchez-vous, lancez EOLE ! »

    Ludovic, Informaticien

  • Sarah, Nanterre

    « Je pense qu’avec EOLE, mes trajets vont changer ! J’habite Nanterre, je travaille boulevard Haussmann; avec le RER A c’est plutôt rapide, seulement quatre stations jusqu’à Auber. Le problème, c’est que c’est souvent bondé, c’est dur de trouver une place assise… Du coup, grâce à EOLE, je pense qu’on pourra tous voyager plus confortablement ! »

    Sarah, Cheffe de rayon
    dans un grand magasin

  • Louna, Saint-Ouen

    « Ce que j’attends d’EOLE ? De m’aider à laisser tomber ma voiture ! J’y pense de plus en plus. C’est vrai que c’est confortable, mais les embouteillages c’est plus possible ! Avec EOLE, une fois que je serai à Saint-Lazare, je mettrai seulement trois minutes jusqu’à la Porte Maillot, où je travaille. En plus, ça me permettra enfin d’aller à ce cours de gym en bas de chez moi, parce que je pourrai rentrer un peu plus tôt. Non, vraiment, vivement EOLE ! »

    Louna, Agent d’assurances

  • Nader, Pantin

    « Bon, là je suis encore à Pantin, mais après, quand j’aurais fini mes études, je me vois bien travailler dans la finance… à La Défense ! C’est le meilleur endroit pour ça je pense. Je me vois bien au sommet des tours ! En tout cas, ce serait super de savoir que je peux prendre la ligne EOLE pour aller là-bas, qu’il y a un trajet direct et rapide… J’ai déjà envie d’y être ! Au fait, ça commence quand EOLE ? »

    Nader, Lycéen

  • Nathalie, Les Mureaux

    « Pour pousser le développement de notre région, on a raison de se concentrer sur des points essentiels, comme l’emploi, le logement. Mais pour y arriver, il nous faut impérativement développer la facilité d’accès. Et qui dit facilité d’accès dit nécessairement extension des réseaux de transports. Alors oui, bien sûr, tout le Mantois attend EOLE ! »

    Nathalie, Cadre administratif

  • François et Julie, Verneuil-Sur-Seine

    « - Eole, ça nous changerait la vie. Notre fils fait beaucoup d’activités. Son cours de boxe est aux Mureaux, et après 20h, les trains c’est toutes les demi-heures…
    - Il n’aime pas attendre, donc on va souvent le chercher là-bas en voiture.
    - Oui, une fois, même, il est allé à Paris pour passer la soirée avec ses copains. Il n’y avait plus de train pour Verneuil, donc on a dû aller le chercher à Poissy…
    - EOLE ce serait vraiment bien. Et puis, dans trois ans il sera à la fac, peut-être à Nanterre. Avec EOLE, il aurait seulement 15 minutes de trajet. C’est rassurant… »

    François et Julie, Parents de Thomas, 15 ans

  • Anthony, Massy

    « EOLE, c’est un immense chantier, donc ça veut dire qu’il y a du boulot. Et moi, là où il y a du boulot, je fonce ! Vu la situation actuelle… Faut être réactif. On est nombreux, et du travail, y en a moins que de gens pour le faire. Donc, ce que j’attends d’EOLE ? Eh bien EOLE ! Et je ne suis pas le seul… On a hâte que ça commence. Plus vite ça se fera, mieux ce sera ! »

    Anthony, Ouvrier en BTP

Accédez aux fiches gares

Accédez aux fiches intercommunalités

2007

Relance des études pour le prolongement
du RER E vers l’ouest

Le prolongement d'EOLE vers l'ouest a été envisagé dès l’origine du projet, en 1989, avec un raccordement à la ligne L au niveau de Pont Cardinet. En 2006, l’EPAD (aujourd’hui EPADESA) a proposé une autre solution, passant par La Défense pour rejoindre la ligne Paris-Mantes. Il est apparu très vite que cette solution présentait de nombreux avantages et qu'il fallait en approfondir le tracé.

Décembre 2009

Adoption du principe de tracé reliant
Haussmann - St-Lazare à Mantes-La-Jolie,
en passant par porte Maillot, La Défense et Nanterre

Haussmann Saint-Lazare, Porte Maillot, La Défense, Nanterre, puis le tracé de la ligne existante jusqu’à Mantes-la-Jolie (avec d’importants travaux de modernisation) : le projet permet de transformer la desserte du Mantois (Poissy, Les Mureaux, Mantes-la-Jolie) et de désaturer plusieurs tronçons-clés des RER A, B et D au centre de Paris.

Pour plus de précisions, consultez la carte du tracé Voir la carte du tracé

Photo : Parimage

Automne 2010

Débat public

Le débat public vise à informer le public sur le projet et lui permettre l’expression la plus large possible. Dans le cadre du prolongement d’EOLE, il a rassemblé entre octobre et décembre 2010 le STIF, RFF, SNCF, des élus, des responsables économiques, des habitants de l’ouest et l’est francilien et des associations d’usagers et de défense de l’environnement.

Pour en savoir plus, téléchargez la synthèse du débat public Télécharger la synthèse

Printemps-été 2011

Réunions et ateliers de concertation

Faisant suite au débat public, cette concertation, décidée par le STIF et RFF, a été l’occasion d’enrichir la phase d’étude du schéma de principe afin de mieux préparer l’enquête publique. Parmi les sujets abordés : le bruit, l’environnement, le tracé, la desserte, la grille horaire et l’impact sur les territoires concernés par EOLE.

Septembre 2011

EOLE est retenu parmi les 42 projets du plan de mobilisation Île-de-France

Dans le cadre du Grand Paris des transports, la Région Ile-de-France a décidé d’investir massivement pour l’amélioration des transports. Ce plan de mobilisation Ile-de-France comprend 42 projets dont les mises en service s’étendent de 2014 à 2025. Le projet EOLE du prolongement du RER E vers l’ouest est l’un de ces projets.

Téléchargez le dossier sur les 42 chantiers pour les franciliens Télécharger le dossier

Décembre 2011

Approbation du schéma de principe par le STIF

Le schéma de principe présente les grandes lignes du projet EOLE : le tracé, les enjeux, les améliorations attendues, les bilans financiers et socio-économique, l’impact environnemental y sont notamment détaillés. Il sert de base au dossier d’avant projet.

Pour en savoir plus, téléchargez le schéma de principe Télécharger le schéma de principe

Janvier-février 2012

Enquête publique

L’enquête publique vise à informer les autorités compétentes de l’ensemble des éléments du projet avant toute prise de décision. Dans le cadre du prolongement d’EOLE, elle s’est déroulée du 16 janvier au 18 février 2012 dans 17 communes des Hauts-de-Seine, du Val d’Oise et des Yvelines et dans les 8e et 17e arrondissements de Paris.

Janvier 2013

EOLE est declaré d’utilité publique

Le prolongement d'EOLE vers l'ouest a été envisagé dès l’origine du projet, en 1989, avec un raccordement à la ligne L au niveau de Pont Cardinet. En 2006, l’EPAD (aujourd’hui EPADESA) a proposé une autre solution, passant par La Défense pour rejoindre la ligne Paris-Mantes. Il est apparu très vite que cette solution présentait de nombreux avantages et qu'il fallait en approfondir le tracé.

Pour en savoir plus, téléchargez le rapport de la commission d’enquête
et le mémoire en réponse du maître d’ouvrage Télécharger le rapport Télécharger le mémoire

Mars 2014

Approbation de l'avant-projet par le STIF

Le dossier d’avant-projet traduit les résultats des études menées par les maîtres d’ouvrage RFF et SNCF suite à la validation du schéma de principe. On y retrouve également les éléments issus de l’enquête publique et la déclaration d’utilité publique. Il présente les détails du projet, définit un planning et estime les coûts de réalisation.

Pour en savoir plus, téléchargez le dossier d’avant-projet Télécharger le dossier

1er semestre 2015

Démarrage des travaux préparatoires

En amont des gros chantiers (creusement du tunnel, gares nouvelles, maintenance…), les travaux préparatoires vont commencer début 2015. Parmi eux : déviations de réseaux, confortement d’ouvrages existants, rabattement de nappes phréatiques et installation de chantiers.

2nd semestre 2015

Creusement du puits d’attaque à Courbevoie
et début de la construction des nouvelles gares

Un puits d’attaque est indispensable pour amener les infrastructures et le matériel nécessaire au creusement du tunnel. Il sera localisé sur la commune de Courbevoie, juste derrière La Défense. En parallèle se lancera la construction de deux gares souterraines, Porte Maillot et CNIT La Défense ; et d’une gare extérieure à Nanterre.

Photo : Twist

2020

Mise en service du RER E jusqu'à Nanterre
et premiers bénéfices des adaptations entre Poissy et Mantes-La-Jolie

2022

Mise en service complète du RER E
jusqu'à Mantes-La-Jolie