Départ de la grue la nuit du 16 au 17 mai 2019

Grue de 700 tonnes

La seconde phase du montage du tunnelier touche à sa fin, toutes les pièces ont été livrées et descendues en fond de puits.

Nous allons donc démobiliser la grue de 700 tonnes dans la nuit du 16 au 17 mai 2019.

Pour cela, la circulation sera coupée sur l’avenue Gambetta côté impair entre le barreau face à la rue d’Essling et le barreau face à la place des Vosges de 22h à 6h. Une déviation sera mise en place pour les véhicules par le rue de Bezons.

Télécharger la lettre d’information (PDF)

Eole, plus vite plus fluide l’effet Eole en un clin d’œil

Livraison de nuit avenue Gambetta à Courbevoie du 18 au 21 mars 2019

Vue sur une des remorques du tunnelier

Le tunnelier Virginie a démarré le jeudi 27 février 2019 et faute de place dans le fond de puits, il n’a pas été complètement monté.

Cela est possible car l’ensemble des installations nécessaires à son fonctionnement est à l’avant, ce qui représente 90% des équipements essentiels dont la cabine de pilotage. Pour le moment le tunnelier est équipé d’1,5 remorque sur les 3 dont il dispose normalement.

C’est pourquoi, les nuits du 18 au 21 mars 2019, nous recevrons sur le chantier des pièces d’une remorque. Elle sera ensuite préassemblée en surface.

Une dernière vague de livraison sera nécessaire pour acheminer les éléments de la remorque.

Le tunnelier a démarré, découvrez toutes les mesures de précaution

Les travaux Eole dans ma ville de Courbevoie

Il sera réalisé en recourant à deux méthodes distinctes :

  • la méthode dite traditionnelle (à l’aide d’engins de chantier) vers La Défense (creusé à partir du puits Gambetta Ouest)
  • le forage au tunnelier vers Paris (foré à partir du puits Gambetta Est). Le tunnelier est arrivé en pièces détachées, soudées en surface et ensuite assemblées en fond de puits.

Pourquoi ces deux méthodes ?

Les contraintes d’encombrement (fondations profondes, parkings souterrains) du sous-sol du quartier d’affaires de La Défense ne permettent pas de réaliser la partie du tunnel située entre Courbevoie et La Défense avec un tunnelier. C’est pour cela que la méthode traditionnelle de creusement ainsi que la configuration du tunnel en bitubes sur cette portion ont été retenues. Ces techniques permettent de passer plus lentement sous les structures et d’avoir deux tunnels de plus petites dimensions (au lieu d’un seul mais plus large creusé par le tunnelier) s’insérant bien dans son environnement.

Création de trois puits à Courbevoie

Ce tunnel, à environ 30 mètres de profondeur, nécessite la réalisation de puits. Trois seront creusés à Courbevoie :

  • Deux puits sur l’avenue Gambetta : « Gambetta Est » (puits de départ du tunnelier) « Gambetta Ouest » (puits de départ du creusement en méthode traditionnelle)
  • Un puits rue de l’Abreuvoir : il permettra l’évacuation des déblais du tunnel vers la base fluviale provisoire (située quai Paul Doumer sur la Seine) pendant les travaux.

Une fois le tunnel réalisé, le puits ouest sera rebouché et le puits Est servira d’accès secours du tunnel. Puis lors des travaux de la future ligne 15 du Grand Paris, ce dernier sera mutualisé permettant ainsi d’éviter de nouveaux travaux sur l’avenue Gambetta.

Installation d’une station de traitement des boues et d’évacuation des déblais sur la Seine

Quai Paul Doumer, sur les bords de Seine, une infrastructure appelée « Base Seine » va être installée. Elle permettra l’évacuation des déblais du tunnel par voie fluviale. Ces déblais sortiront sous forme de boues et seront acheminées depuis l’avenue Gambetta jusqu’à la base Seine grâce à l’installation d’une conduite hydraulique capotée et insonorisée. Ce système permet 250 camions par jour sur la commune de Courbevoie.

Afin de réaliser ce chantier, 5 ans de travaux seront nécessaires.

Quelles mesures pour limiter les nuisances ?

Afin de limiter les nuisances dues aux chantiers sur l’avenue Gambetta, les puits seront recouverts par deux hangars acoustiques. Des palissades de 5 mètres ont été posées et les installations les plus bruyantes capotées.

Le choix du transport fluvial et de la conduite de déblais hydraulique ont permis d’éviter plus de 250 camions par jour dans Courbevoie soit un camion toutes les deux minutes.

Une réflexion menée par la ville de Courbevoie est en cours pour repenser l’avenue Gambetta après les travaux de la ligne E.

Les travaux

  • Réalisation de trois puits (Gambetta Ouest, Gambetta Est et Abreuvoir)
  • Réalisation des tunnels vers La Défense et vers Paris
  • Insertion du tunnelier
  • Installation de deux hangars à propriétés acoustiques au-dessus des puits
  • Évacuation des déblais par voie fluviale grâce à l’installation d’une station au bord de la Seine
  • Installation d’une conduite de déblais
  • Réalisation d’un accès direct depuis l’avenue Gambetta à la gare CNIT- La Défense

Les bénéfices

  • Accès à la gare CNIT-La Défense avec une entrée avenue Gambetta
  • Des gains de temps sur votre parcours : Mantes-la-Jolie – La Défense en 40 min contre 52 min ; La Défense – Magenta en 10 min contre 19 aujourd’hui
  • Une gare interconnectée : RER A, la ligne 1 du métro, les transilien L & U, le T2 ainsi que la future ligne 15 du Grand Paris
  • Un accès aux aéroports facilité grâce à la connexion à Magenta (gare du Nord)
  • Un RER qui contribue à l’amélioration des autres transports : désaturation du A, maillage avec les autres lignes
  • Une gare et des trains accessibles aux personnes à mobilité réduite (escalators, ascenseurs, trains au niveau des quais, etc.)
  • Plus de trains, plus rapides, plus confortables et plus modernes

Calendrier prévisionnel

Déviation des réseaux et rabattement de la nappe souterraine

  • Mars 2016 – début 2017 : déviations des réseaux souterrains
  • 2016 : création d’un système de rabattement de la nappe souterraine
  • 1er trimestre 2017 : installation d’une conduite de rejet des eaux du rabattement de nappe vers l’usine de climatisation urbaine SUCLIM
  • A partir de 2018 : pompage de la nappe souterraine

Chantier du puits Gambetta Ouest

  • 2016 – 2017 : création du puits
  • 2017 : installation d’un hangar acoustique recouvrant le puits
  • 2017 : creusement du puits
  • 2018 – 2021 : creusement du tunnel vers La Défense en méthode traditionnelle

Chantier du puits Gambetta Est

  • 2017 – 2018 : réalisation du puits
  • 2018 : installation de la conduite de déblais vers la Seine
  • 2018 : livraison des pièces du tunnelier
  • 2019 : installation d’un hangar acoustique au-dessus du puits
  • 2019 – 2021 : creusement du tunnel vers Paris à l’aide du tunnelier

Zone Abreuvoir

  • 2018-2019 : réalisation du puits
  • 2018 : installation de la conduite de déblais vers la Seine
  • 2018- 2021 : mise en place et exploitation de la station de traitement des boues et évacuation des déblais du tunnelier, dite « Base Seine »

Zone Exaltis

  • 2016 – 2018 : création d’un puits de travaux et d’une galerie pour permettre le creusement du tunnel en toute sécurité

Zone « émergence Gambetta »

  • Août 2016 –  2021 : déviation des réseaux souterrains d’assainissement SEVESC et création de la future sortie avenue Gambetta du RER E


Cette fiche sera régulièrement mise à jour pour évoluer en fonction de l’avancement des travaux. Nous vous invitons à revenir la consulter, et si vous le désirez, à vous inscrire à la lettre d’information qui accompagnera les voyageurs pendant les travaux.

Livraison de pièces du tunnelier du 4 au 8 mars 2019

Vue sur une des remorques du tunnelier

Faute de place dans le fond de puits, le tunnelier a démarré sans avoir sa taille définitive (50 mètres sur 90 mètres au total).

Cela est possible car l’ensemble des installations nécessaires à son fonctionnement est à l’avant, ce qui représente 90% des équipements essentiels, dont la cabine de pilotage. Pour le moment le tunnelier est équipé d’1,5 remorque sur les 3 dont il dispose normalement.

C’est pourquoi, les nuits du 4 au 8 mars, nous recevrons sur le chantier des pièces d’une remorque. Elle sera ensuite préassemblée en surface.

Les derniers éléments de la remorque seront livrées prochainement.

Nous mettons tout en œuvre pour limiter au maximum les nuisances. Nous vous remercions de votre compréhension et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée pendant les travaux.

Démarrage du tunnelier Eole à Courbevoie !

Après plusieurs mois d’assemblage sur le chantier avenue Gambetta, le tunnelier Eole baptisé Virginie le 28 novembre dernier, a démarré le 27 février 2019 ! Il va creuser 6 kilomètres de tunnel entre Courbevoie et Haussmann Saint-Lazare.

Pendant les premières semaines, il avancera à un rythme de 1 à 2 mètres par jour avant d’atteindre au printemps, son rythme de croisière de 10 à 15 mètres par jour.

Les différentes installations nécessaires à son fonctionnement ont également été mises en fonctionnement :

  • La conduite de marinage, qui permet d’acheminer les terres creusées du tunnelier jusqu’à la Seine
  • La « Base Seine », la station de traitement des boues et d’évacuation des déblais du tunnel, située quai Paul Doumer sur la Seine

Ces installations, qui permettent d’opter pour le transport fluvial, évitent ainsi chaque jour 250 camions dans la ville de Courbevoie.

Chaque mois, nous vous informerons de l’avancement et de la localisation du tunnelier grâce à une carte interactive bientôt disponible sur le site du projet.

Le tunnelier en chiffres

Un chantier surveillé et maîtrisé

Afin de suivre le creusement du tunnel en temps réel, des instruments de mesure ont mis en place sur les bâtiments situés le long du tracé du tunnel.

En complément de l’installation de plusieurs milliers de capteurs d’instrumentation et d’appareils topographiques nous avons opté pour une solution innovante pour mesurer les mouvements du creusement du tunnel : une surveillance satellitaire.

Plus d’info sur cette technique à venir sur le site internet du projet.

Le saviez-vous ?

Faute de place dans le fond du puits Gambetta Est, le tunnelier a démarré avec 2/3 de ses équipements définitifs (ses remorques) soit 50 mètres sur ses 90 mètres.

Cela est possible car l’ensemble des installations nécessaires à son fonctionnement est à l’avant, ce qui représente 90% des équipements essentiels dont la cabine de pilotage.

Une fois que le tunnelier aura avancé d’une quarantaine de mètres et qu’il y aura suffisamment de place en fond de puits, nous viendrons installer les dernières remorques.

Nous contacter

Pour toute question relative au bâti, un numéro de téléphone est mis à votre disposition.
Appelez le 01 41 29 36 16 – 24h/24 – 7j/7

Pour toute question relative aux travaux, vous pouvez adresser votre demande à contact@rer-eole.fr

 

Télécharger la lettre d’information (PDF; 3,5Mo)

Virginie, le tunnelier Eole, a démarré !

Aujourd’hui le plus gros tunnelier d’Ile de France démarre ! Virginie, le tunnelier du Projet Eole, prolongement du RER E vers l’ouest, commence le creusement des 6 km de tunnel entre Courbevoie et Paris.

Il avancera à un rythme de 1 à 2 mètres par jour pendant les premières semaines avant d’atteindre au printemps son rythme de croisière de 10 à 15 mètres par jour.

Vous pourrez alors suivre son avancement sur www.rer-eole.fr

 

Livraison de nuit sur le chantier « Abreuvoir »

Dans le cadre des travaux de réalisation des parois du puits “Abreuvoir”, nous allons recevoir du matériel sur le chantier le mardi 5 février aux alentours de 21h.

Il s’agit d’un « cutter », il nous permettra de creuser les différents panneaux des parois-moulées du puits.

Horaires de chantier : 8h-19h (8h – 13h le vendredi)

Nous mettons tout en œuvre pour limiter au maximum les nuisances. Nous vous remercions de votre compréhension et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée pendant les travaux.

Engin de chantier appelé "cutter", qui va permettre de creuser les panneaux de sparois du puits de chantier.

 

Télécharger la lettre d’information (PDF)